Le madison

Télécharger
Apprendre le madison (version 1)
madison-v1.pdf
Document Adobe Acrobat 95.4 KB
Télécharger
Apprendre le madison ( version 2)
madison-v2.pdf
Document Adobe Acrobat 90.1 KB
Le madison
Le madison

Historique du madison

Le madison fait partie des nombreuses danses créées dans les années 60 comme le twist, le hully gully ou la pachanga. Il s'agit d'une danse sans contact qui se pratique en ligne, seul ou en couple, et qui a démarré à Philadelphie (USA) en 1960.

Origines
L'auteur du madison original est, dit-on, un américain ancien mineur, Al Brown, qui a sorti le titre "The madison" (son premier disque) avec son groupe les Tunetoppers. Le second titre ayant popularisé le madison a été créé par Ray Bryant, "Madison Time", qui reste le plus connu des deux. En France, on a commencé à danser la madison durant l'été 1962 alors que les États-Unis le dansent déjà depuis 1960. Il y a d'ailleurs une séquence de madison assez longue dans le film West Side Story (réalisé par Robert Wise en 1961) et ce film a naturellement participé à la diffusion de cette danse en France.

À l'époque, les disques comportaient au dos de la pochette un synoptique résumant les pas du madison. Ainsi, pas besoin de prendre des cours pour se débrouiller lors de soirées dansantes. Tous les artistes en vogue du moment ont sorti leur titre "madison" (et en particulier en France ceux de la maison de disques Barclay), surfant ainsi sur la vague de popularité. Mais il faut avouer que certains titres sortent sous une étiquette "madison" et ne sont ni plus ni moins que des rock'n'roll.



Évolution
De nos jours, le madison est toujours dansé épisodiquement : pas seulement dans les soirées sixties ou rétro mais aussi dans les mariages (c'est un classique !) et les discothèques proposant des soirées rock et danses de salon. Il existe à l'heure actuelle plusieurs versions des pas du madison. La version en couple existe toujours mais n'est plus guère dansée. On lui préfère l'une des 3 ou 4 versions en ligne dont 2 dominent particulièrement (voir notre section pas de base pour la pratique...).

Comme le madison s'apprend facilement (le temps d'un à deux morceau(x) suffit généralement !) et ne nécessite pas de partenaire, c'est une danse de choix pour faire bouger les gens qui soit-disant "ne dansent pas" ou "gardent le sac de leur copine".

Musique et tempo
Le madison se danse sur un rythme musical lent à médium 4/4 : 30 à 44 MPM en moyenne. En France, le roi du madison (en tant que chanteur) fut Billy Bridge avec son second titre "La Grand M". Mais me madison est aussi souvent associé à des noms plus ou moins connus comme Olivier Despax, Dany Logan et même Sylvie Vartan, Johnny Hallyday et Richard Antony.

Le madison se danse habituellement sur les musiques des années 62 et suivantes, mais il est tout à fait possible de le faire sur du disco. À noter une reprise récente d'un titre madison dans une orchestration plus tonique et moderne : "Last Night" par Chris Anderson et DJ Robbie.